Vidéos de pêche au silure

Silure aux leurres

Silure aux leurresBande annonce du film "Silures - Leurres et stratégies", vendu avec le  magazine La Pêche et les Poissons.

Avec Jean-Claude Tanzilli et Xavier Vella. Réalisation Marc bracelet.

logo-video   Voir la vidéo


 

Camargue - Power Verticale

power verticale silureCette technique s'apparente beaucoup à celle de la verticale pour le sandre.

Le matériel utilisé est très "light" pour du matériel à silure : canne courte (2m10), pas trop raide mais très solide (fibre composite), moulinet de taille classique (4000) également très solide, tresse 28/100, hameçon triple renforcé, monture "verticale" Xavier Vella lestée à 30 ou 50 g, et garnie d'un poisson mort (ici un gros gardon) ou d'un shad, et animée lentement au ras du fond.

La pêche se pratique en dérive, en principe sans usage du clonk (dans le cas contraire il faut pêcher plus décollé et surveiller le sondeur). Cette méthode présente deux gros avantages :

- Elle permet de provoquer des touches d'agressivité de poissons non mordeurs (comme avec le sandre) que l'on dérange sur leurs postes de repos.

- L'action de pêche est rendue plus agréable par l'utilisation d'un matériel léger et maniable. Le combat est sublimé, très intense, mais ne dure pas beaucoup plus longtemps qu'avec du matériel lourd (10 mn pour ce poisson de 1m87, très trappu et estimé à 50 kg).

logo-video  
Voir la vidéo

 


 

Pêche au clonk en dérive à vue

pêche du silure au clonkLa pêche au clonk, dans des eaux subissant une forte pression de pêche, s'adresse avant tout à des silures de taille modeste à moyenne, les gros ayant appris à se méfier de cet artifice.

La barque dérive au gré du courant, le barreur donnes quelques coups de clonk de temps à autre. La ligne lourdement lestée est maintenue assez loin du fond et dans le cône du sondeur pour que l'on puisse la voir en permanence. C'est pour cette raison qu'on la tient souvent à la main, en se protégeant les doigts avec un gant ou un doigtier.

Dés qu'un écho de silure montant sur le clonk apparaît à l'écran, le pêcheur laisse descendre rapidement le montage à son niveau (ou remonte si le poisson apparaît au-dessus). Le silure réagit souvent par réflexe à un appât qui vient à sa rencontre ou qui est animé par tirées devant son nez. Mais dés qu'il a amorçé sa redescente, la cause est généralement perdue (c'est un refus).

Il est possible de pratiquer la même technique en dérive mais sans clonker, car souvent les silures sont décollés entre deux eaux ou montent à l'approche du bateau. Les touches sont alors moins nombreuses mais on arrive ainsi plus facilement à tromper les gros sujets.

logo-video  
Voir la vidéo

 


 

Power verticale II, le retour   smile

SILURE EN VERTICALEEn fait ce n'est pas la suite mais le début de l'histoire. Cette vidéo a été tournée 20 minutes avant celle qui figure en tête de cette page. C'était l'échauffement en quelque sorte, avec un silure de 1m75, histoire de prendre confiance dans la canne.

logo-video  
Voir la vidéo